L’art de la ponctuation : le point, la virgule et autres signes fort utiles PDF

CORRECT: J’ai remarqué ce matin que la voiture de mon patron avait une énorme entaille.


« S’il existait un Top 10 de la ponctuation selon la fréquence de chaque signe dans les imprimés, le point-virgule arriverait, et de loin, en queue du peloton. Force est de constater qu’il n’a pas le vent en poupe et fait partie, comme l’imparfait du subjonctif et le passé simple, des finesses menacées par l’appauvrissement de l’expression écrite. Il faut sauver le soldat point-virgule.  » Comme le dosage des saveurs en cuisine, la ponctuation est un art délicat, qui demande un certain savoir-faire. On l’utilise parfois sans y réfléchir, un peu comme Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir. Sur un ton résolument badin, deux correcteurs professionnels proposent une approche décomplexée de cette « petite science » si essentielle à la compréhension d’un texte. Pour apprendre à respirer, à s’interroger ou à s’exclamer à bon escient !

Dans de telles phrases, un point-virgule serait également correct, mais moins efficace. Mais il n’y a pas un seul trait que le mot dash se réfère à. Les phrases suivantes manquent toutes d’une virgule nécessaire.-}