Le crime de Lord Arthur Savile PDF

Les discours prononcés sont toujours aussi étincelants: «Elle n’a pris qu’un amant», dit Savile d’une connaissance, «et lui a été fidèle à travers quatre mariages.» Et quand Savile suggère qu’il tue un clochard à la place, en remplacement d’un proche à lui: « Les vagabonds ne tiennent personne près.


Que l’assassinat froid et délibéré puisse être un devoir sacré, une preuve d’amour : voilà une situation rare, unique, peut-être, dans les annales de la littérature criminelle…
Tel est bien pourtant l’acte qu’exige de lui-même Lord Arthur Savile, intransigeant avec l’honneur, et qu’envisage l’auteur du Portrait de Dorian Gray, hanté par la fatalité qui conduit certains êtres vers le mal. On retrouve dans ce récit toutes les caractéristiques du style d’Oscar Wilde (1854-1900) qui font de lui un des écrivains les plus brillants d’Angleterre. La précision des descriptions, l’ironie, l’émotion et concision sont parmi les qualités de l’écrivain, celles qui font de lui un auteur toujours autant apprécié.

Liesl Vanderkley est une Sibylle minable, un compagnon approprié pour le seigneur malheureux. M. Podgers a jeté un coup d’oeil nerveusement autour, et a dessiné la portière lourde à travers la porte. – Ça va prendre un peu de temps, Lord Arthur, vous feriez mieux de vous asseoir. – Dépêchez-vous, monsieur, s’écria de nouveau lord Arthur en frappant du pied le sol poli avec colère. Il pensait pouvoir détecter la tache de sang sur eux, et un léger cri s’échappa de ses lèvres tremblantes.-}